1 « point lire »/1.99€/Littérature/Littérature classique/Maurice Leblanc

Une femme par Maurice Leblanc

unefemme3Dsimple

1pointLireLes fans d’Arsène Lupin risquent d’être quelque peu décontenancés en découvrant le premier roman du papa du célèbre gentleman cambrioleur, Maurice Leblanc. Un premier roman qui a l’époque a fait beaucoup de bruit. Publié en feuilleton dans le Gil Blas Illustré entre avril et mai 1893, Une femme étonnera d’abord parce qu’il est question d’amour, un thème quasiment absent dans la série des Arsène Lupin à qui Maurice Leblanc devra sa célébrité. Mais attention, il ne s’agit pas d’amour fleur bleue, d’un romance banale.

Une femme, qui a pour cadre la ville de Rouen, raconte l’histoire jugée à l’époque « sulfureuse » de Lucie Chalmin, une provinciale mythomane, « jeune bourgeoise de corps agréable » qui s’ennuie profondément dans son mariage. Après être tombée dans les bras d’un voyageur de commerce, Lucie multiplie les aventures découvrant les joies de l’adultère et de la perversité !

Il n’y a point donc d’Arsène Lupin dans ce premier roman injustement ignoré de Maurice Leblanc mais juste une passionnante histoire particulièrement bien racontée dont il n’existait pas à ce jour de version numérique.

199

 

Bandeau_plateformes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s