0.99€/1 « point lire »/Franz Kafka/Littérature/Littérature classique

Un artiste de la faim par Franz Kafka, traduction de Laurent Margantin

Un artiste de la faim de Franz Kafka

1pointLireUn artiste de la faim fait partie des derniers écrits de Kafka. Composé au printemps 1922 pendant une période où il travaille à son grand roman Le Château, ce texte écrit en l’espace de quelques jours reprend plusieurs figures et thèmes présents dans les cahiers de l’écrivain. La figure de l’artiste de la faim n’est pas une invention de Kafka, qui devait connaître l’existence de l’un des plus fameux d’entre eux, Giovanni Succi. On sait par ailleurs qu’il s’est toujours intéressé à l’univers du cirque, déjà présent dans le court récit Première souffrance, où le personnage principal est un trapéziste qui a choisi de passer sa vie en haut d’un chapiteau. Mais l’artiste de la faim, c’est surtout l’écrivain Kafka pour lequel l’écriture est une ascèse quotidienne qui ne lui permet pas de vivre comme ses semblables. Voici donc un texte emblématique du rapport de son auteur avec la littérature elle-même, en ce qu’elle l’a « condamné » au célibat, à la solitude, et peut-être à la mort.

NOUVELLE TRADUCTION DE : Laurent Margantin, www.oeuvresouvertes.net

099

Bandeauste_revendeurblanc

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s